Accompagnement de A à Z pour étudier en France

En résumé :

  • L’Académie de l’Emploi s’engage contractuellement à ce que vous soyez admis au sein d’une école en France. Dans le cas contraire, l’intégralité des frais d’accompagnement vous seront remboursés.
  • Un accompagnement complet dans toutes vos démarches pour étudier en France : Orientation et choix de la formation, visa d’études, aide au logement…
  • Possibilité d’accompagnement en France pour décrocher un stage, une alternance ou un emploi en CDI.

Vous souhaitez venir étudier en France ?
Suivre une formation qui vous garantit un emploi sur le territoire français ?
Vous souhaitez valoriser vos compétences dans votre domaine d’expertise ?
Vous ne savez pas par où commencer ?

Nous sommes là pour vous accompagner pas à pas dans toutes vos démarches !

Nous sommes spécialisés dans le conseil, l’orientation et l’accompagnement des candidats souhaitant étudier en France du BAC+1 au BAC+6.

Une fois en France, nous pourrons vous accompagner pour décrocher un stage, une alternance ou un emploi en CDI.

Académie de l’Emploi est le seul cabinet de coaching en Afrique qui accompagne les étudiants du choix de l’école jusqu’à la signature d’un CDI en France, en passant par les démarches administratives d’obtention de visa.

97 % des étudiants qui font appel à nos services obtiennent un CDI en France moins de 3 mois après la fin de leurs études.

Pour plus d’informations sur nos coachings en recherche d’Emploi/Alternance/Stage consultez la page suivante de notre site :

NOS SERVICES

Réussissez vos études, nous nous occupons du reste

Pour garantir une qualité de service et votre arrivée sur le sol français, l’Académie de l’Emploi vous accompagne de A à Z dans les différentes étapes avec les services suivants :

Service 1 :
Accompagnement personnalisé en orientation et choix de formation

De nombreux étudiants veulent poursuivre leurs études en France, que ce soit après le BAC ou même suite à plusieurs années d’études supérieures (BAC+1 à BAC+6) dans leurs pays d’origine.

L’étudiant se pose souvent beaucoup de questions sur son orientation académique, car il doit faire face à une multitude de choix :

  1. Mon diplôme de fin d’études va-t-il déboucher sur un emploi en CDI en France ?
  2. Le diplôme obtenu est-il reconnu par l’État français ?
  3. Comment fonctionne le système éducatif français ?
  4. Quelle école choisir en France ?
  5. Quelles sont les différentes étapes pour être admis dans une école en France ?
  6. Comment préparer efficacement son dossier de candidature ou d’inscription ?
  7. Comment réussir son entretien pour intégrer une école ?
  8. Dans quel domaine puis-je m’épanouir professionnellement ?

Nous sommes là pour répondre à vos questions spécifiques, vous conseiller et vous aider dans la réflexion sur votre parcours académique futur.

Nous vous présenterons le système éducatif français, nous étudierons ensuite votre dossier académique afin de choisir le parcours le plus adapté à votre profil, notamment grâce à une recherche ciblée d’établissements et de programmes en fonction de vos objectifs de carrière.

Un coaching personnalisé est assuré pour le passage des entretiens avec les écoles sélectionnées.

L’Académie de l’Emploi s’engage contractuellement à ce que vous soyez admis au sein d’une école en France. Dans le cas contraire, l’intégralité des frais d’accompagnement vous seront remboursés.

Service 2 :
Préparation du dossier VISA d'études en France

Après avoir été admis dans une école grâce à notre accompagnement personnalisé et reçu votre attestation d’inscription, vient l’étape du visa d’études.

Nous vous guidons dans la préparation préalable des documents administratifs, la prise du rendez-vous auprès de TLS Contact, la soumission des différents documents nécessaires pour l’obtention du visa d’études, ainsi que pour la préparation à l’entretien Campus France qui joue un rôle très important dans l’obtention du visa d’études.

Grâce à notre expertise et à nos conseils très précis pour réussir cette démarche rigoureuse, nous augmentons considérablement vos chances d’obtenir un visa d’étude.

Service 3 :
Accompagnement pour trouver un logement

Trouver un logement en France n’est pas toujours simple, pourtant de multiples solutions de logement existent. 

L’Académie de l’Emploi oriente les étudiants dans toutes les procédures à suivre pour leur recherche de logement ainsi les différentes aident financières proposés par l’état. 

Grâce à nos conseils, vous trouverez un logement plus facilement.

Critères d’admissibilité

Critères :

  • Étudiants niveau baccalauréat
  • Diplômés d’écoles privées et publiques d’ingénieurs, de commerce ou de gestion, toutes spécialités confondues
  • Étudiants en études supérieures BAC+1, BAC+2, BAC+3, BAC+4 ou BAC+5 toutes spécialités confondues

à noter :

Chaque candidat qui fait appel à nos services pour étudier en France est suivi par le fondateur Mohammed BOUHDOUD.
Pour découvrir son parcours, vous pouvez consulter la page « Qui sommes-nous » de notre site et suivre le lien vers son profil LinkedIn.

Avant d’entamer notre démarche d’accompagnement, un échange entre le candidat et un des conseillers de l’Académie de l’Emploi est indispensable. L’objectif de cet échange est de définir vos objectifs et de nous assurer que nous pouvons vous aider à les atteindre.

Financement

À partir de 2 900 Dhs*

* Le coût de notre accompagnement est calculé en fonction du profil et des services souhaités.

  • Un devis vous sera proposé en fonction de vos besoins d’accompagnement. Si vous acceptez ce devis, un contrat sera signé entre vous et l’Académie de l’Emploi qui vous permettra d’être remboursé si vous n’êtes pas admis dans une école.

Foire Aux Questions
FAQ

Questions relatives aux visas

Oui, vous devez absolument obtenir un visa étudiant.

  • Visa étudiant long séjour (supérieur à 3 mois) : Ce visa permet de séjourner en France pour une durée d’une année sans avoir à faire une demande de titre de séjour.
  • Visa étudiant concours (séjour inférieur à 3 mois) : permet de venir passer un entretien ou un concours en France (en cas d’admission, vous pouvez ensuite demander votre carte de séjour ; en cas d’échec, vous devez quitter la France).

Oui, bloquer la somme de 80 000 Dhs vous permettra de prouver que vous avez de quoi vivre en France pendant votre séjour étudiant.

Oui, justifier d’un garant solvable (voire deux) est nécessaire pour l’obtention du visa.

Une deuxième option peut être envisagée : l’autofinancement.

Oui, un justificatif d’hébergement est indispensable à l’obtention du visa. Ce justificatif peut être une réservation d’hôtel ou une attestation d’hébergement rédigée par un proche.

Vous pouvez contester un refus de visa de deux façons :

  • Vous pouvez demander aux autorités consulaires françaises de votre pays de revenir sur leur décision.
  • Vous pouvez saisir la Commission de recours contre les décisions de refus de visa.

Cette demande doit être effectuée dans un délai de deux mois après le refus.

Vous devez tout d’abord valider votre visa VLS-TS dans un délai de trois mois après votre arrivée.

Aujourd’hui, tout se fait en ligne. Voici l’adresse de la page sur laquelle vous connecter : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr

Vous aurez besoin :

  • D’une adresse électronique (e-mail) valide,
  • Des informations figurant sur votre visa,
  • De communiquer votre date d’arrivée en France,
  • De communiquer votre adresse de résidence en France,
  • D’une carte de paiement pour payer en ligne la taxe de séjour.

Vous pouvez acheter un timbre électronique en espèce dans un bureau de tabac.

  1. Se connecter sur le sitehttps://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr
  2. Renseigner lesinformations mentionnées sur votre visa : numéro de visa, date de début et de fin de validité, date de délivrance, motif du séjour
  3. Saisir lesinformations complémentaires : situation familiale, numéro de téléphone, adresse électronique
  4. Indiquer votredate d’arrivée en France et votre adresse en France
  5. Payer lataxe de séjour de 50 euros :
    • Option 1: vous pouvez acheter en ligne un timbre électronique. L’option est proposée à l’écran.
    • Option 2 : vous saisissez le numéro du timbre électronique que vous avez préalablement acheté dans un bureau de tabac
  6. Télécharger laconfirmation de validation de votre VLS-TS. Vous pourrez aussi la télécharger plus tard en vous connectant à votre espace personnel ou en téléchargeant l’e-mail de confirmation qui vous sera envoyé.
  • Voyager librement dans tous les pays européens de l’espace Schengen
  • Travailler 964 heures par an, soit 20 heures par semaine, pour compléter ses ressources
  • Bénéficier de la garantie VISALE, la caution locative étudiante gratuite
  • Recevoir une allocation d’aide au logement de la CAF
  • Prolonger son séjour au-delà de la durée de validité du titre de séjour délivré dans le cas d’un renouvellement de titre de séjour étudiant

Pour un renouvellement, la demande doit être déposée entre 2 et 4 mois avant l’expiration de votre titre de séjour.

Par exemple, si votre titre de séjour expire le 15 septembre, vous devez déposer votre demande à partir du 15 mai et avant le 15 juillet.

Le renouvellement se fait intégralement en ligne sur le site : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr

Les conditions qui s’appliquent pour obtenir un renouvellement de titre de séjour sont les mêmes que celles qui s’appliquent à une première demande, à savoir :

  • Être inscrit dans un établissement français d’enseignement supérieur
  • Bénéficier de ressources mensuelles au moins égales à 615 euros

Dans le cas d’un renouvellement, il faudra par ailleurs justifier du caractère sérieux des études en France (assiduité, résultats aux examens, diplômes obtenus, etc.). Un redoublement ne remet pas en cause, par lui-même, le caractère sérieux des études.

Questions relatives au logement

Le loyer est le premier poste de dépense des étudiants en France. En moyenne, il représente la moitié du budget étudiant. Trouver un loyer adapté à votre capacité financière est donc primordial. Il existe une forte disparité entre les différentes villes en France, et le prix des loyers peut varier de 300 euros à 800 euros.

En France, il est possible de souscrire à une garantie locative étatique ou privée.

Vous pouvez bénéficier de la garantie locative étatique VISALE, un dispositif gratuit et accessible aux étudiants âgés de 18 à 30 ans, ou opter pour la garantie privée Garantme, contre une somme définie en fonction du montant du bail.

Dans l’attente de trouver un logement définitif, il est préférable d’opter pour une chambre en auberge de jeunesse, elles sont assez nombreuses en France.

Une auberge de jeunesse est un hébergement touristique principalement réservé aux étudiants du monde entier et qui propose des services partagés ou privés à des tarifs raisonnables.

Il est également recommandé de communiquer votre situation à la scolarité de votre établissement ainsi qu’à l’assistante sociale qui peuvent contacter le CROUS pour vous trouver un logement provisoire ou définitif.

Les différents moyens de chercher un logement consistent à contacter plusieurs résidences étudiantes, particuliers et agences immobilières.

Vous pouvez postuler aux différentes résidences étudiantes de votre territoire en consultant la liste des résidences via le site www.adele.org

Vous pouvez chercher les offres de logement sur les sites d’annonces de particuliers et d’agences immobilières.

Vous pouvez également opter pour une collocation, vous trouverez de nombreuses offres sur les différents groupes Facebook destinés aux étudiants.

Avant votre arrivée en France, il est conseillé de vous créer un compte auprès du CROUS afin de pouvoir postuler dans les différentes résidences, car les places sont limitées et partent très vite.

Questions diverses

Au carrefour de l’Europe, la France offre une qualité de vie reconnue et un dynamisme culturel envié.

Choisir la France pour étudier signifie aussi bénéficier d’une formation de grande qualité qui s’appuie sur une tradition de recherche et d’innovation scientifique et technologique.

La qualité de vie est attractive, avec par exemple : un réseau de transports publics performant, un système de santé moderne et accessible à tous, une vie quotidienne paisible et sûre.

Mais également pour sa langue : le français est la langue officielle de près de 200 millions de personnes dans le monde, c’est aussi l’une des deux langues (avec l’anglais) parlées sur les 5 continents. Étudier en France vous donnera un accès privilégié à plus de 47 pays dans le monde.

En tant que détenteur d’un visa ​​Long Séjour valant Titre de Séjour ou d’une carte séjour mention « étudiant », la loi vous autorise à travailler pendant vos études. Il vous est possible de travailler jusqu’à 964 heures par an maximum pour une rémunération minimum de 8,37 €/heure.

Vous trouverez multitude d’offres sur différents sites Internet et réseaux sociaux. Dans les universités ou dans les groupes d’étudiants de votre ville, vous trouverez des annonces spécifiquement destinées aux étudiants.

Par ailleurs, il existe aussi une plateforme mise en place par le CROUS – www.jobaviz.fr – qui publie régulièrement des offres de jobs étudiants.

Au cours de votre cursus, vous serez peut-être dans l’obligation de faire un stage pour valider votre diplôme. Cependant, vous pouvez aussi effectuer un stage de votre propre initiative. Néanmoins, le stage est soumis à deux règles :

  • Il doit être conventionné (document signé entre l’établissement et l’entreprise où vous accomplirez votre stage)
  • Si la durée du stage est supérieure à deux mois, l’étudiant doit percevoir une indemnité minimum d’environ 600 euros par mois

Pendant votre séjour en France, vous pouvez bénéficier des aides offertes par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), notamment les APL (Allocation Personnalisée au Logement), une aide mensuelle pour vous aider à payer votre loyer.

En tant qu’étudiant, vous bénéficiez d’une couverture sociale qui couvre la majorité de vos frais médicaux. Vous pouvez aussi prétendre à la CMU (complémentaire santé solidaire), une assurance-maladie gratuite complémentaire pour les personnes aux ressources modestes.

Le coût de vie en France varie d’une ville à l’autre et dépend bien sûr du train de vie de chacun. Pour avoir un niveau de vie confortable, il est souhaitable de disposer d’un budget mensuel de 600 à 800 euros pour couvrir les frais de bouche (alimentation), de transport et d’hébergement.